LogoBesoin d'information ?
05-49-54-22-20
FrançaisEnglishDeutschePolskiSlovenščinaSrpskiRomân

Tracteur Claas - 4 chenilles et 530 ch : le Xerion Trac TS va tout arracher sur son passage !

Tracteur Claas - 4 chenilles et 530 ch : le Xerion Trac TS va tout arracher sur son passage !

Claas rajeunit sa gamme de tracteurs forte puissance Xerion. À souligner le passage au Stage V de la motorisation, sans oublier la puissance supplémentaire et surtout, les quatre trains de chenilles Zuidberg qui assurent le passage de la puissance au sol sans compromis. Côté technologie, l'engin profite aussi du terminal Cebis tactile et du joystick CMotion.

Claas Xerion Trac TSClaas a dévoilé son Xerion en version à quatre trains de chenilles Zuidberg à Agritechnica. (©Claas) 

Claas a dévoilé le fleuron de sa gamme de tracteurs équipés de quatre trains de chenilles. Son nom : Xerion Trac TS. Sans compter le passage au Stage V et le  terminal Cebis à commande tactile. Le remplaçant du  Xerion 4000 s'appelle  Xerion 4200

Jusqu'à 530 ch


Les Xerion Trac TS 4500 et 5000 développent respectivement 490 et 530 ch. Côté chenilles, l'allemand se fournit chez le fabricant hollandais Zuidberg. Les ingénieurs ont opté pour le modèle de 30 pouces de large (soit 762 mm) et les rubans caoutchouc d'origine Camso. Ainsi, la surface de contact au sol du tracteur augmente de 25 % par rapport à la version à pneus équipée des plus larges possibles.

L'intervalle entre les entretiens augmente et passe à 1 000 h

Résultat : un meilleur passage de la puissance au sol et moins de pression. La suspension oscillante des trains à chenilles assure le suivi du sol. Sans oublier la cabine suspendue qui offre un confort optimal à l'opérateur. À vide, le Xerion Trac TS pèse tout de même 24 t. Sur route, le poids total en charge peut grimper à 30 t. Point de vue gabarit, la largeur de l'engin n'excède pas 3 m.

Plus de puissance moteur

Par rapport à l'ancienne version, le tracteur de la série 4200 gagne près de 30 ch et atteint dorénavant 462 ch. Pour répondre aux exigences de la norme Stage V, le constructeur utilise la technologie SCR, le filtre à particules et le Doc. Tous les composants sont intégrés sous les carters de l'engin, ce qui n'obstrue pas la visibilité depuis la cabine. L'intervalle entre les entretiens augmente et passe à 1 000 h. C'est deux fois plus que le précédente motorisation ! À noter aussi la fin de la jauge à huile. Elle est désormais remplacée par un capteur de niveau qui affiche la quantité d'huile sur l'écran du Cebis.

Cabine du Xerion nouvelle générationLa cabine reçoit le levier multifonctions CMotion et l'écran tactile de 12 pouces du Cebis. (©Claas) 

L'accoudoir bénéficie du levier de commande CMotion et du terminal Cebis avec fonction tactile, déjà installé sur les tracteurs de la gamme Axion et Arion. Grâce à son écran de 12 pouces, tous les réglages de la machine sont clairement affichés. L'accès est direct pour paramétrer la direction, la transmission et le circuit hydraulique. Les touches de fonctions du CMotion sont gérables individuellement. L'écran de démarrage affiche l'affectation des fonctions du premier coup d'œil. Chaque conducteur peut sauvegarder ses paramètres, voire les enregistrer sur une clé USB pour les transférer d'un tracteur à l'autre.