LogoBesoin d'information ?
05-49-54-22-20
FrançaisEnglishDeutschePolskiSlovenščinaSrpskiRomân

Info firme - Serco en négociation pour racheter les concessions Claas Ama et Ballanger

Info firme - Serco en négociation pour racheter les concessions Claas Ama et Ballanger

Après avoir repris le concessionnaire Dousset Matelin en 2016, le groupe Serco est désormais en négociation avec Ama et Ballanger. Les instances sociales sont en cours de consultation avant une annonce de reprise effective.

Serco sur le point de reprendre Ama et Ballanger.Claas pourrait profiter de la reprise d'Ama et Ballanger par Serco. (©Serco) 

Le groupe Serco, auquel appartient le distributeur agricole Dousset Matelin, entre en négociation exclusive pour absorber les entreprises Ballanger et Ama. Le groupe Serco appartient à la coopérative agricole suisse Fenaco, importateur exclusif de la marque Claas pour la Suisse et le Liechtenstein.

En 2016, le groupe a repris le concessionnaire français de machines agricoles Dousset Matelin, basé à Neuville-de-Poitou près de Poitiers. Aujourd’hui, Ballanger, Ama et Dousset Matelin envisagent d’unir leurs forces. La négociation est en cours entre Ballanger et Ama en vue de l’acquisition. La procédure de consultation auprès du comité social et économique est en cours, conformément à la législation française.

Peser sur le marché de l'agroéquipement à long terme

Les modèles économiques des trois entités présentent des similitudes : leurs zones géographiques d’activité se complètent par leur proximité immédiate. Le regroupement devrait donc mettre en œuvre des synergies décisives, dans le domaine des finances, de l’administration, de l’informatique, du marketing ou de la digitalisation.

« Ensemble, nous avons la taille commerciale, l’expertise et la force d’innovation nécessaires pour peser à long terme sur le marché français de la technique agricole », déclare Werner Berger, directeur du groupe Serco et président de Dousset Matelin. Ballanger et Ama travaillent déjà en étroite collaboration. « La solution que nous visons permettrait d’intégrer les entreprises familiales dans une structure de groupe prometteuse », explique Olivier Ballanger. « Les agriculteurs bénéficieront aussi des avantages du regroupement. Plus nos forces sont en synergie, meilleures sont les services pour eux », ajoute Julien Cloué, directeur d’Ama.

Une alliance bénéfique pour Claas

Les trois entreprises conserveront leur identité et la direction du groupe serait confiée à Werner Berger, en tant que président de Serco France. À ses côtés, Olivier Ballanger deviendrait directeur général de Serco France au sein du comité de direction. Par ailleurs, Julien Cloué assurerait la continuité d’Ama en qualité de directeur général. L’ensemble des collaborateurs du groupe Ballanger et de Ama seront intégrés au groupe. Pour Claas, l'alliance pourrait être synonyme de renforcement grâce à des concessions historiques telles que Dousset Matelin, distributeur Claas depuis 1924 et Ama depuis 1954.